Pêche dans bras du Rhin près Gerstheim

Le schollengiessen près de Gerstheim (67)

Jeudi 28 février 2019: Par une belle journée ensoleillée, mais venteuse, je suis allé avec mon ami Lionel rendre visite à un bras du Rhin situé près de Gerstheim, bien connu des pêcheurs alsaciens : le Schollengiessen. L’endroit est très fréquenté par les pêcheurs au coup tout l’hiver car les poissons blancs remontent dans ce bras moins froid que le fleuve, dans la perspective de la fraie printanière. En effet, si les bords sont souvent sablonneux-vaseux, des zones de graviers persistent dans le lit principal de ce bras du Rhin, permettant à de nombreux poissons blancs d’y frayer. J’y ai pêché souvent dans le temps et ai encore en mémoire quelques gros chevesnes que j’avais réussi à tromper en février il y a plus de vingt ans.

C’est dans cet espoir que nous sommes venus avec notre canne à mouche légère et nos boîtes à sèches et à nymphes, délaissant l’habituel équipement du réservoir. Malheureusement, les effets du vent fort tournoyant et la baisse du baromètre observée avant de partir après le déjeuner se conjuguaient pour caler les insectes et les poissons .

Cela ne nous empêcha pas de présenter nos petites sèches et nymphes aux bancs de poissons blancs comprenant ablettes, gardons, chevesnes et petits aspes, comme j’allais m’en rendre compte au premier poisson capturé: un aspe juvénile (cf. photo infra). Alternant petites mouches sèches (CTC-1, RTR et TOT) et petites nymphes (NFL-2 version hot spot, MCA-1, GMS-1, LAC-3 ) nous avons réussi à tromper quelques uns de ces poissons à vue, chevesnes et gardons, malheureusement aucun gros sujet. Un seul beau chevesne, un spécimen d’une livre environ, vînt observer ma petite CTC-1, avant de la refuser d’un air dédaigneux. Et Lionel décrocha un autre joli spécimen.

Nous avons vraiment apprécié ces 2 heures de pêche dans une douceur toute printanière, tout en renouant avec les sensations d’un fin fouet.

un petit aspe
un aspe juvénile qui a pris une petite nymphe
Pêche dans le Schollengiessen, un bras du Rhin  en Alsace
Lionel derrière la pile de pont
un petit chevesne
un petit chevesne qui s’est laissé surprendre en nymphe
Votre Note
[Total: 2 . Moyenne: 5]

Une réponse à “Pêche dans bras du Rhin près Gerstheim”

  1. Un vrai bon moment avec maître Claude une fois de plus, avec tout les trucs et astuces qui font que forcément tout va bien aller pour l’après-midi. si là saison commence maintenant, ça va être long…que du bonheur. Hopla geut, nacht molle 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*