Ma dernière séance de pêche à Seltz

le réservoir des cigognes sous le vent du Nord-Est

Le 21 mars 2019, je suis allé au réservoir des cigognes à Seltz, dans le cadre d’une journée d’accompagnement C.B.F. Il s’agissait pour Daniel, de se perfectionner dans l’approche de la pêche en réservoir et dans les différentes techniques. Déjà habitué à pêcher en nymphe et en sèche, le streamer sur soie plongeante ne lui était pas familier, pas plus que l’utilisation de mouches incitatives. (cf. photo 3). Le temps était beau et ensoleillé, avec malheureusement un fort vent du Nord-Est qui allait souffler en rafales toute la journée. Des conditions , certes agréables pour pêcher, mais peu favorables à l’activité des truites. (cf. photo 1, 2 et 4). L’eau froide et basse ne laissait pas voir la moindre activité. Vu la saison, le froid et l’inactivité flagrante des poissons, Daniel a néanmoins testé avec succès trois techniques différentes:

Au streamer sur soie plongeante, nous avons enregistré 3 touches et les prises l’ont été sur les modèles suivants: CRF-2 , SFM-5.

En nymphe au fil cela a été difficile, mais en prospectant les postes aux plus près des obstacles, il lui a été possible de toucher deux belles truites, l’une sur DBR et l’autre sur DNA-2.

Mais c’est en sèche et émergente, après que le vent fût un peu tombé, le soleil se fût fait moins éblouissant et que quelques poissons s’étaient mis à marsouiner, qu’il s’est fait le plus plaisir, avec plusieurs montées qui auront permis d’épuiser 4 truites. Elles n’étaient pas restées insensibles à nos TOT et CSC-2 bien présentées.

Une journée qui lui a ouvert de nouvelles perspectives dans son approche du réservoir, dans la bonne humeur et la convivialité d’ un pique nique sympathique, accompagné d’un délicieux Lalande de Pomerol 1998 que nos compères allemands de la pause déjeuner surent également apprécier.

Daniel avec une belle arc qui a gobé sa TOT
Encore une truite prise en sèche sur TOT
Pêche dans les vagues
Votre Note
[Total: 2 . Moyenne: 5]