Mes mouches de base pour l’Europe

Voici les mouches qui me réussissent bien lors de mes séjours de pêche en Europe depuis 1983. Conseillées et utilisées par mes clients moucheurs depuis 2009, elles ont très régulièrement fait leurs preuves en Allemagne, Autriche, Italie, Slovénie, Bosnie, Serbie, Croatie, tout comme en Norvège (Glomma). Vous les retrouverez dans une sélection de mouches de la collection C.B.F. intitulée Europe.

Une poignée de CBF -Claude Behr Fancy

La CBF me vaut depuis des années régulièrement un grand nombre de montées et de prises du printemps jusqu’à la fin de l’automne, faisant bouger des poissons qui ne gobent pas et faisant même décoller les gros ombres, qui évidemment ne la prennent pas toujours. En cas d’infidélité, nous y revenons toujours, car les plus grands poissons gobeurs la laissent rarement passer sans l’honorer d’une montée…

Petit Diablotin Rouge

La PDR est une excellente imitation de trichoptère (sedge) et elle se montre souvent très efficace quand la rivière est survolée par des nuées de petits sedges. De plus, elle est bien visible dans les courants, même de loin.

Spent Hepta Perdrix -1

La SHP a été testée et améliorée sur quatre ans. Initialement avec le corps en fil de montage et une aile CDC grise, elle est devenue plus visible avec une aile en CDC clair, et plus prenante avec un corps en dubbing rouge. Flottant bas comme les insectes naturels, elle me permet régulièrement de tromper les plus beaux poissons qui prennent les imagos des grands héptagéneidés venant pondre et mourir au coup du soir !

Tag vert casquée -1

Même si je pêche peu en nymphe, de temps en temps je tente un poisson trophé à vue, ou quand aucun poisson ne s’active en surface il m’arrive de pêcher l’eau en nymphe au fil. Dans ces cas, mon premier choix est cette nymphe/noyée, la TVC, qui est mon modèle préféré. Elle intéresse régulièrement les beaux poissons et m’a valu, un jour particulièrement difficile, ma seule (belle) prise sur l’Idrijka.

Renégate Tête Rouge

La RTR est l’un des modèles qui m’a valu le plus grand nombre de prises en automne 2009, quand les ombres étaient peu enclins à monter en surface. Imitant parfaitement deux moucherons accouplés, il s’agit d’une mouche qui flotte bien et reste visible pour le pêcheur malgré sa petite taille. Son « cul » rouge et sa tête de la même couleur semblent réellement un plus par rapport aux rénégates classiques. Depuis 2015, elle s’avère très régulière sur de nombreuses rivières européennes ou les éclosions de petits black gnats rendent la pêche souvent très compliquée pour les moucheurs.

Peute Hommage Bresson-1

La PHB-1 est le modèle de Peute qui s’est avéré le plus régulier sur les ombres au cours des arrières saisons depuis 2010, alors que le modèle PHB-3, est le plus efficace sur les truites à la fin du printemps et en été. Elle est parfois particulièrement efficace aux coups du soir.

Klinkhammer Montage Maison -2

Cette KMM-2 m’a permis en juin 2011 de capturer une truite arc-en-ciel de 65 cm, en la faisant sortir de sous la haie où elle se planquait. Et deux jours plus tard son attractivité ne s’est pas démentie quand une grosse truite s’est retournée pour aller la chercher 3 mètres derrière elle, la chipant à une de ses congénères à qui je venais de la présenter. Elle est si régulière qu’elle figure en bonne place dans ma sélection des indispensables.

Terrestre Ornge Tag

La TOT est une imitation d’insecte terrestre, flottant bas mais ne coulant pas facilement, restant de plus très visible malgré sa petite taille. Ces dernières années elle a plusieurs fois surpassé la CBF en pêchant l’eau. Particulièrement efficace en l’absence d’insectes aquatiques, d’avril jusqu’en octobre. Parfois aussi surprenante d’efficacité aux coups du soir estivaux. Celle-ci est également en bonne place dans ma sélection des indispensables.

D’autres modèles nous réussissent régulièrement lors des séjours C.B.F., notamment les EBF-1 et EBF-2, en émergente au printemps, la CTC-1, sur hameçon 18 et 20 quand les poissons sont attablés sur les micro moucherons, et bien entendu la NTO, nymphe/noyée indispensable quand les conditions sont particulièrement défavorables pour la pêche à la mouche.

En prévision d’un voyage en Slovénie, Italie, Bosnie, Serbie, Croatie, ou encore Allemagne, Autriche, Norvège, comme de nombreux moucheurs qui me font confiance, vous pouvez vous fiez à la sélection Europe de 50 mouches de la collection C.B.F. que je propose pour ces destinations.

une truite arc-en-ciel trophée, prise par l'auteur en Slovénie sur une EBF-1, émergente de la collection des mouches C.B.F.
Une belle truite qui n’a pas résisté à une EBF-1 présentée le long de la rive opposée

Votre Note
[Total: 3 . Moyenne: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*